Comment agir depuis ton entreprise en faveur du climat?(2/2)

Pour rappel j’ai envie de faire bouger les choses, je n’ai pas le temps de manifester pour le climat, je ne veux pas culpabiliser tout seul dans mon coin en ayant l’impression d’être impuissant face au défit que nous avons devant nous. Le climat j’aime bien mais pas le changement climatique, les déchets c’est pas top mais triés et dans une poubelle c’est quand même mieux que dans l’océan, avec le déclin des abeilles comment je fais pour mettre du miel sur ma tartine, bref… Je raccourci ma distance de vision, et je me dis qu’à côté de mon foyer, j’ai quand même entre les mains un bureau, dans lequel je passe beaucoup de temps et une équipe avec qui je bosse 5 jours sur 7. N’y aurait-il pas moyen de déjà faire quelque chose avec cela? Ne serait-ce pas un moyen facile d’accès pour mener des actions concrètes et finalement faire partie de la solution et non du problème?

On a le bureau et on a l’équipe. Super. et maintenant je fais quoi?   

Dans la première partie de l’article, j’ai passé en revue 8 postes sur lesquels on peut agir en mentionnant brièvement des actions prises et des résultats obtenus.

Voici 9 nouveaux postes avec lesquels nous avons fait aussi joujou:

IMPRIMANTE ET CARTOUCHES –
Nous louons notre solution d’impression à RICOH. C’est un des business model de l’économie circulaire – le PRAAS (Product As A Service). Retour à RICOH de toutes les cartouches usagées et recyclage de la quasi totalité des composants de l’imprimante en fin de vie une fois que la machine repart chez le fournisseur.

IT – gros consommateur de CO2 de part la quantité d’emails échangés, des pièces jointes, de l’utilisation du cloud, etc. Peu de solutions actuellement à ce niveau pour réduire la consommation de CO2. Au niveau des emails privés tout du moins on peut faire quelque chose, nettoyer régulièrement ses boites emails avec CLEANFOX, ou encore plus simplement, effacer les emails anciens dont on a plus l’utilité. Et en plus ils plantent des arbres apparemment!!! test fait, j’ai déjà économiser 4.99 kg de CO2/an.

ECOSIA – j’essaie actuellement le moteur de recherche ECOSIA en lieu et place de Google. Cela permet de faire des recherches tout en se constituant un portefeuille d’arbres à planter quelque part dans le monde. Cela compense un peu quand même notre consommation de CO2 en IT.

MATERIEL DE BUREAU – je recherche actuellement à remplacer le fournisseur classique de matériel par une autre, plus éco-responsable. Actuellement trouvé en Belgique BTOBGREEN. le retour d’expérience est positif et instructif.

PAPIER D’IMPRIMANTE, Le papier recyclé c’est bien mais pas tant que cela quand on creuse la question (gros consommateur d’eau, d’électricité et de produits douteux en tout genre, entre autre). Je privilégie le papier normal labellisé PEFC, pan-européen et garant d’une gestion durable des forêts. Le papier sert aussi un peu à stocker le CO2, ne l’oublions pas, contrairement au Cloud. Pour le faire fonctionner, il aura fallu exploiter des terres rares chinoises pour construire un DataCenter. 7% de la consommation électrique mondiale avec des tonnes de Co2 à la clé.

PRODUITS D’ENTRETIEN – la femme de ménage passe une fois pas semaine. Nous lui avons demandé ce qu’elle utilisait comme produits d’entretien et si ils étaient bien à base de molécules actives plus écologiques ou plus naturelles qu’un produit classique. Hé bien c’est le cas. Nous passons par EdanClean.

POUBELLES

  • La poubelle bleue a tout simplement disparue.
  • La consommation de poubelles jaune a été diminuée de moitié de part la destruction des papiers au moyen d’une broyeuse (exigence GDPR notamment).
  • La poubelle blanche continue de faire l’objet de recherches et d’un travail avec l’équipe. Au moins cela va en principe directement dans l’incinérateur.
  • La poubelle organique a fait son apparition pour récupérer tout ce qui peut l’être, direction le compost, une fois/semaine.

On niveau REUSE là on s’est amusé. Nous avons récupéré de vieux bacs de plantes/fleurs sur la terrasse du bureau, enlevé les plantes mortes, en raison de la sécheresse de 2018 et avons placé des plantes aromatiques (menthe, ciboulette, origan, coriandre, etc) pour agrémenter les plats du déjeuner de l’équipe et d’ornement (jasmin, lavande, etc) pour un visuel plus agréable depuis l’intérieur du bureau, lors des pauses ainsi que lorsque nous recevons des clients. L’eau résiduelle chargée de café de la JURA E6 est utilisée pour arroser les bacs de plantes/fleurs. Ça c’est de l’économie circulaire….

SENSIBILISATION DE L’EQUIPE – sur les 16 points mentionnés ici, certains sont mis en place par décision du management mais d’autres sont à mener tous les jours par l’équipe elle-même. Difficile de rentrer dans le détail ici mais pour moi il y a 5 étapes importantes pour sensibiliser son équipe.

  1. expliquer pourquoi ces choix sont important et sont pris,
  2. expliquer le principe de fonctionnement,
  3. montrer comment faire,
  4. amener l’équipe à réaliser l’action,
  5. répéter les 4 premiers points (mais pas tous les jours quand même 🙂 ).

Au niveau pécuniaire, quel impact?

Coûts avant révision
sur 12 mois passés
Coûts après révision
sur 12 mois projetés
Gains estimés
Papier recyclé vers
papier PEFC
383.40 €303.48 €79.92 €
Poubelles195.00 €97.50 €97.50 €
Total des gains (2/2)177.42 €
Total global pour
l’exercice
1300.29 €

Bilan social, environnemental et financier:

  • La qualité de vie de l’équipe s’en est trouvé bien améliorée
  • Les déchets ont été réduits mais il reste encore des choses à faire
  • Protection direct et indirecte de l’environnement
  • Réduction de la consommation de CO2 et plantation d’arbres
  • Réduction des charges pour l’entreprise

Cette expérience a été réalisée à une très petite échelle, au niveau d’un tout petit bureau de services. Les actions menées sont simples, logiques, efficaces et peu onéreuses.

Le gain financier n’est ici pas très important mais par contre l’impact environnemental l’est (en tout cas pour moi). Il n’y a pas que l’aspect financier qui compte. Ce qui est plus important mais moins palpable c’est la combinaison du financier avec de l’environnemental et du social. Le retour sur investissement est méga rapide. On agit et on voit le résultat rapidement.

Patron & jardinier

Les employées m’ont quand même regardé avec un gros point d’interrogation quand je faisais du jardinage sur la terrasse. Je les ai surpris dans une certaine habitude de travail. J’ai essayé de montrer qu’il ne faut pas attendre que ce soit l’autre qui change la donne. C’est toi ou moi qui pouvons le faire. Nous avons encore ce petit pouvoir en nous. Bon y a encore du boulot, c’est certain!!!

Happy at work.

Chacun dans son entreprise peut également changer la donne, interpeller son ‘supérieur’ par exemple, ou à l’inverse ses employés, pour que les choses bougent pour le bien de l’équipe, de la boite et de l’environnement… Et pourquoi pas créer un poste dans le comité directeur par exemple qui est dédié uniquement à la question du bilan environnement et des actions associées.

Alors tu prends ta pelle et ton seau et tu vas toi aussi faire joujou dans ta boite. Tu interpelles ton boss et/ou tes associés et/ou tes employées et tu leur parles calmement des actions qui selon toi devraient être mises en place urgemment. Si tu peux prouver que cela coûtera moins après qu’avant, tu pars déjà presque gagnant. D’un côté le prestige de ton action te reviendra et de l’autre cela rejaillira également sur l’entreprise toute entière. Tu feras alors partie de la solution et certainement pas du problème.

Au passage, tu peux en profiter pour liker la page Facebook du blog, la partager avec tes amis, ta famille et tes collègues de bureau, et laisser un commentaire positif sur le blog en disant ce que ta boite fait déjà ou ce que tu voudrais qu’elle fasse de plus…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s