Ton lave-linge et ta poudre à lessiver peuvent aussi sauver le monde!!! Mode d’emploi, conseils au naturel; suivez le guide…

Travailler à réduire ses déchets, améliorer la qualité de son air c’est super! Ça, c’est le sommet de l’iceberg, que tu peux voir, toucher, sentir. Mais il y a un moyen très efficace, beaucoup moins visible, qui peut aussi vraiment faire la différence. C’est d’agir sur ce qui sort de ta maison ou ton appartement par le tuyau d’évacuation, par les égouts. Ça c’est le dessous de l’iceberg, celui que tu ne peux ou ne veux pas toucher et auquel on ne pense pratiquement jamais. En règle générale, nous aimons tous que notre intérieur ou notre linge soit propre et sente bon. Ce qui se passe après, les « eaux usées » et tout cela, ce n’est déjà plus notre problème. La station d’épuration est là pour sauver la planète, c’est bien connu.

Prenons le cas du linge par exemple. Si ton produit à lessiver est miraculeusement puissant pour bien nettoyer ton linge, il l’est certainement aussi pour l’environnement, mais en sens inverse par contre. As-tu déjà pensé au chemin que vont prendre les molécules actives agressives et/ou toxiques et/ou nocives ou encore les microbilles une fois sorti de chez toi? Probablement pas… Elles vont aller de ta machine à laver jusqu’à l’océan en passant par la rivière et bien en entendu en contournant carrément la station d’épuration. Pas conne la molécule quand même. Tu auras vite compris que le chemin est assez direct entre ta maison et la maison du poisson. Tes déchets deviennent leur nourriture, puis la tienne…

Alors que faire? Cela fait un moment que nous produisons notre propre mixture pour laver le linge, en format DIY. On peut faire cela pour économiser de l’argent, pour réduire ses déchets mais aussi pour contrôler la qualité des eaux qui sortent du lave-linge et de la maison. Pour nous c’est la combinaison des 3. En fait, tu peux aussi être responsable des solutions à mettre en place, chez toi, sans beaucoup d’efforts.

Je te propose maintenant de passer directement à l’action, de sortir le kit du Petit Chimiste Naturel et de produire toi-même chez toi tes propres solutions.

Après cela, tu seras incollable sur le b.a-ba d’une lessive au naturel… Suivez le guide!!

Lessive de base: recette

  • 2 litres d’eau
  • 75 g de savon de Marseille râpé (minimum 72% d’huile végétale, le plus naturel possible et de préférence sans glycérine, sodium palmate, sodium tallowate, parfum ou conservateurs)
  • 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 4 cuillères à soupe de cristaux de soude en poudre
  • Huile essentielle (HE) => personnellement, je trouve qu’on ne retrouve pas vraiment l’odeur des HE après le lavage. Donc au lieu de vider tout un flacon dans l’espoir de sentir qqch, je préfère faire abstraction de celle-ci et laisser sécher mes vêtements à l’extérieur (histoire d’avoir une bonne odeur de frais et de nature). #garantie mieux que dans les pubs!
  1. Dans une casserole, faire fondre les copeaux de savon de Marseille dans 0,5 litre  d’eau tout en mélangeant.
  2. Laisser refroidir le mélange (super important!) et ajouter  1 litre d’eau froide + les cristaux de soude dilué dans 0,5 L d’eau froide (ATTENTION, si c’est chaud ils ont tendances à faire des gros « icebergs » impossibles à désolidariser) + le bicarbonate de soude.
  3. Si tu choisis de mettre des HE, c’est maintenant! Ensuite remixer jusqu’à obtention d’une texture lisse et homogène.
  4. Laisser reposer 12-24 heures tout en mixant quelques fois (le mélange se durcit). En remixant plusieurs fois, cela permet de garder un mélange lisse. Généralement, je laisse la casserole dans un coin de ma cuisine et quand j’y pense je lui donne un petit coup de mixer/blender.
  5. Transvaser le mélange dans un grand bidon de lessive vide de 3 L (récup de ton ancienne vie ou alors des bouteilles en verre). Ne pas remplir à raz-bord, si non bonne chance pour secouer ton bidon.
  6. Petit truc: ajouter 2-3 billes dans le bidon pour faciliter le mélange par la suite.

Conseils d’utilisations

  • Bien secouer le bidon avant l’utilisation. C’est là que tu t’aperçois que les billes sont utiles…
  • Placer la lessive directement DANS le tambour et de préférence dans une boule doseuse (donc pas le bac du dessus). Attention à ne pas surcharger en lessive. Et non, c’est pas parce que tu en mets plus que cela lave mieux, tout le contraire!
  • Ajouter quelques vieilles balles de tennis pour améliorer l’assouplissement de tes textiles (j’en ai mis 5) ou des balles de lavages.
  • Ne bourre pas trop ta machine pour qu’elle puisse être efficace! Laisse une chance à l’eau et au savon de circuler librement…
  • Trie ta lessive pour éviter d’avoir des petites surprises à la sortie… genre la belle chemise blanche du boulot qui devient rose. Chez nous, c’est : foncé (30-40°), blanc & clair (30-40°), délicat (0°) et essuie & draps (60°).
  • Lave à l’envers tes jeans/pantalon/pull à paillettes et perles. Utilise des sacs filets « machine à laver » pour tes vêtements customisés ou soutiens, histoire que les bretelles ne fraternisent pas avec le reste de la lessive, au risque de trop se détendre…
  • Faire sécher sa lessive dehors... rien de tel que les odeurs printanières (et en plus, tu peux être certain(e) de ne pas avoir de perturbateurs endocriniens pour le même effet).
  • NB: ta machine te remerciera si tu lances un programme court à vide (càd sans lessive, hein!) à 90° avec 500 ml de vinaigre tous les 3-4 mois (de préférence le soir pour les économies d’énergie 😉 ). Cela permettra d’enlever les dépôts de calcaire et donc de consommer moins, d’éviter les pannes ainsi que conserver la machine plus longtemps. Parce qu’il n’y a pas qu’avec Calgon que les laves-linges durent plus longtemps!

L’adoucissant: je ne l’utilise que pour les draps ou les essuies (placé dans le compartiment qui lui est dédié) car le vinaigre est trop mordant pour les autres tissus. Il aime les élastiques le coquin… Ma recette : 1/3 de vinaigre blanc pour 2/3 d’eau (+ HE, optionnel). Généralement j’utilise du vinaigre blanc dans lequel je fais macérer des épluchures d’agrumes pendant 3 semaines puis que je filtre.

Lessive blanche: je rajoute une 1-2 CS de Percarbonate de soude,très connu pour ses propriétés blanchissantes (attention: assez mordant, donc à éviter sur des tissus trop délicats). Et quand les tâches sont trop incrustées, je fais tremper dans une bassine le vêtement blanc avec eau tiède+ percarbonate durant qqs heures. Ensuite, je lance un machine à minimum 40°C.

Savon de Marseille + Eau

Lessive linge délicat (laines, cachemire, alpaga, soie, dentelle, flanelle, …): celui-ci ne représente qu’une machine par mois pour nous! Du coup, j’utilise la même recette. Personnellement, j’aime la loi du moindre effort… L’idéal serait de n’utiliser que le savon de Marseille + eau (+ HE). Rien ne t’empêche de retirer une petite quantité de préparation de la recette de base, juste avant d’ajouter le bicarbonate et les cristaux pour te faire un bidon spécial « linge délicat » (veilles quand même à rajouter un peu d’eau) .

Tâches… on en viendra tous à bout!

Détachant générique: j’utilise un peu de Savon Noir liquide que j’applique directement sur la tâche. En plus, il me sert pour nettoyer toute la maison!

Tâche de graisse: je saupoudre la tâche à sec de Terre de Sommières et laisse agir toute la nuit. NB: cela fonctionne aussi super bien sur les tâches de graisses sur le bois (meuble et parquet), le canapé ou même le cuir.

Autres tâches (fruits rouges, encres, herbes, colles, transpiration, …): vinaigre, jus de citron, lait, … voici un super pdf édité par écoconso.

BILAN

Tu veux en savoir plus sur la nocivité de la lessive commerciale sur ta santé et l’écologie? Clique ici ou encoreici. Âme sensible, s’abstenir!

En arrivant à la fin de cette article, 1 personne sur 4 voudra tester directement ces recettes et conseils. Les 3 autres se sont d’abord demandé pourquoi, puis quoi et ensuite comment faire.

Si cela t’intéresse de faire évoluer chez toi tes techniques de nettoyage, ou celles de ta femme de ménage par exemple, nous organisons un atelier Petit Chimiste Naturel.

Maintenant peut-être que cela ne t’intéressera tout simplement pas. Par contre tu connais certainement quelqu’un dans ton entourage comme ta famille proche, des cousins ou encore des amis aussi peut-être qui serait emballé d’apprendre d’autres gestes, plus sains, plus naturels.

Si c’est le cas, tu peux leur envoyer le lien happygreen.blog et leur proposer d’organiser un petit groupe pour suivre ensemble un cours à la maison.

Un commentaire sur “Ton lave-linge et ta poudre à lessiver peuvent aussi sauver le monde!!! Mode d’emploi, conseils au naturel; suivez le guide…

  1. Merci pour ces précieux conseils
    Je suis très heureuse , j’ai tous ces produits dans ma maison et je les emplois régulièrement
    pas pour la lessive mais ça va venir ce samedi !
    merci pour votre bloc il est attrayant et donne réellement envie de changer ses comportement
    Merci

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s