Colgate TOTAL…, si c’est total, ce n’est certainement pas par hasard…. Soyons lucide et passons au dentifrice naturel et zéro déchet

730 c’est approximativement le nombre de fois qu’un Sapiens se brosse les dents sur une année. C’est donc aussi le nombre de fois qu’il utilise son dentifrice. 11.303.528 personnes c’est la population belge recensée au mois de janvier 2017. 8.251.575.440 est donc le nombre de fois que sera recraché sur une année en Belgique dans un lavabo (en principe) de l’eau, de la salive, du triclosan, du sodium lauryl sulfate (SLS), des édulcorants artificiels, du fluorure, du propylène glycol, du diéthanolamine (DEA) et des microbilles. Tu multiplies cela par 50 et tu as une idée de l’impact du lavage buccal des européens sur l’environnement et la qualité de nos eaux de rivières. Tu multiplies ce résultat par 16 et tu as une vague idée de l’impact mondial.

Autant de petites choses qui vont venir s’ajouter aux nitrates, aux phosphates, aux œstrogènes, aux pesticides, aux résidus de machine à laver et aux lingettes corporelles qui partent chaque année en vacances en voguant dans l’eau des rivières avec un billet de non-retour, direction la mer, les mouettes, les moules et les huîtres.

Hé oui quand tu manges une huître, c’est un peu comme si tu récupérais ton dentifrice mais avec une couche de pesticides en plus, le tout nappé d’engrais agricoles et incrusté de résidus de pilules contraceptives. Pour ton information, les moules et les huîtres sont des filtres naturels nettoyeurs des mers.

Voici quelques propriétés des 7 ingrédients principaux contenus dans ton tube de dentifrice COLGATE

  • Triclosan – responsable de résistances aux antibiotiques et de perturbations endocriniennes
  • Le sodium lauryl sulfate (SLS) – provoque des microlésions sur les muqueuses, la peau et des aphtes. Il est également connu pour être considéré comme un perturbateur endocrinien.
  • Les édulcorants artificiels – principalement l’aspartame et la saccharine
  • Le fluorure – Le fluor s’accumule dans les tissus causant des perturbations endocriniennes
  • Le propylène glycol – huile minérale très largement utilisée dans les antigels, les peintures, les vernis ou encore les liquides de refroidissement
  • La diéthanolamine (DEA) – perturbateur endocrinien. Facilement absorbée par la peau, la DEA favorise les risques de cancer de l’estomac, de l’œsophage, du foie ou de la vessie.
  • Les microbilles – alors ça c’est hyper néfaste pour l’environnement. On en retrouve dans énormément de produits d’hygiène et donc sert de nourriture aux poissons.

Mais soyons positif, au moins, tu auras les dents blanches et une haleine fraîche après cela. Comme dirait Colgate-Palmolive, qui a lancé son premier produit en 1896: « It cleans your breath while it cleans your teeth« .

Il existe cependant un moyen très simple de combattre ce problème. C’est d’acheter un dentifrice 100% naturel, ce que de plus en plus de personnes font, ou encore de le produire toi-même. C’est ce qui nous intéresse ici.

Pour cela, il faut choisir une recette, acheter les ingrédients et se mettre à table pour concocter. Quitte à apprendre, autant le faire avec des amis. Nous avons donc organisé un petit atelier et mis nos tabliers de Mr & Mrs GREEN. Nous avons testé deux recettes mais n’en n’avons retenu qu’une seule.

  • La recette nous vient d’amies, qui l’ont elles-mêmes tirée d’une recette testée et approuvée, publiée en 2015 dans le magazine Beauté au Naturel.
  • Nos ingrédients : argile blanche, carbonate de calcium, bicarbonate de soude, hydrolat de menthe poivrée, gel d’aloé vera, huile essentielle d’eucalyptus, extrait de pépins de pamplemousse et gomme guar.
  • A table, il nous faudra environ 10 minutes de préparation

A la lecture des ingrédients, il est facile de constater que cette mixture sera certainement plus douce à la nature que la liste de chez Colgate.

Cette recette est re-minéralisante pour l’émail, rafraîchissante pour l’haleine, cicatrisante et douce pour les gencives.

IngrédientsPrix Matériel
Argile blanche – 15 gr 1.7 €/100 gr Récipient en verre de 50 ml
Carbonate de calcium – 50 gr 6.91€/100 gr 2 bols en céramique ou en verre
Bicarbonate de soude – 2gr 1.18@100 grUstensile en bois, verre ou céramique
Hydrolat de menthe poivrée – 35 ml 2.8 €/100 ml Balance de précision
Gel d’aloé véra – 13 gr 11 €/100 ml Fouet ou fourchette
Huile essentielle d’eucalyptus – 10 gttes 3.8/10 ml
Extrait de pépins de pamplemousse – 18 ttes 1.56€/10 ml
Gomme guar – 3 gr 5.40€/unité

Maintenant on passe à la recette

  1. Dans le premier bol,
    1. Versez l’hydrolat de menthe poivrée
    2. Ajoutez ensuite l’extrait de pépin de pamplemousse
    3. Saupoudrez la gomme guar
    4. Mélangez énergiquement avec un mini fouet ou une fourchette (il est normal qu’il se forme des grumeaux, ils vont disparaître une fois l’hydratation de la gomme terminée).
  2. Dans un second bol,
    1. Versez l’ensemble des poudres : argile, carbonate de calcium, bicarbonate de soude.
    2. Ajoutez ensuite le contenu du premier bol.
    3. Complétez avec le gel d’aloé vera et l’huile essentielle d’eucalyptus.
  3. Mélangez le tout à l’aide d’un instrument en verre ou en bois (l’utilisation du métal est déconseillée pour mélanger les argiles) jusqu’à l’obtention d’une pâte parfaitement homogène.
  4. Transférez le dentifrice dans le flacon en verre.
Oui on dirait un pot de peinture….

Quelques informations sur les produits utilisés.

  • Argile blanche : purifiante et cicatrisante, elle assainie l’ensemble de la bouche et prend soin de vos gencives. Elle perd ses propriétés lorsqu’elle est en contact avec l’aluminium.
  • Carbonate de calcium (#Solvay) : composant essentiel du dentifrice. Reminéralisant pour l’émail, il participe activement au nettoyage mécanique et efficace des dents. Il donne également sa texture au dentifrice. Sans lui, pas de dentifrice.
  • Bicarbonate de soude (#Solvay) : utilisé pour ses propriétés purifiantes et blanchissantes
  • Hydrolat de menthe poivrée : purifiant et rafraichissant, il élimine de nombreuses bactéries responsables de la mauvaise haleine
  • Gel d’Aloé vera : très appréciable pour ses vertus émollientes et adoucissantes
  • Huile essentielle de menthe poivrée: l’huile essentielle « haleine fraiche » par définition
  • Extrait de pépins de pamplemousse : conservateur naturel des phases aqueuses
  • Gomme guar : Gélifiant naturel, apporte une magnifique texture à votre dentifrice

C’est quand même pas la même chose que ce que tu mets dans ta bouche depuis que tu es tout petit…

Résultat de notre atelier et du test du dentifrice

  • Empreinte de vie : clairement quand tu prends conscience des produits contenus dans un dentifrice classique, la production de son propre dentifrice naturel prend tout de suite la gueule d’une trousse de secours. Nous préférons sans détour utiliser des produits sains et naturels pour nous brosser les dents.
  • Empreinte déchets : Nous ne consommons dès lors plus de tubes dentifrice. Nous utilisons un pot en verre avec un capuchon et une petite cuillère en bois. Hormis les contenants, réutilisables en majeure partie, des différents ingrédients, nous ne produisons plus de déchets. C’est aussi le zéro déchet qui est visé.
  • Empreinte CO2 : ici c’est difficile à dire ou de donner des chiffres.
  • Empreinte environnementale : du gel d’aloé vera, ingrédient comestible, me semble plus agréable et doux pour la peau de l’environnement qu’une molécule de DEA.
  • Empreinte portefeuille :
    • 3.29 euros pour un dentifrice Colgate aux extraits naturels de 75 ml chez Delhaize.
    • Le coût de production de notre dentifrice est de 4.6 euros pour 75 ml
    • Ok cela reste certes moins cher et plus rapide d’acheter son dentifrice industriel dans le commerce mais pour quels effets à long termes sur notre santé ?
    • Ici clairement nous acceptons de mettre 1 euro de plus dans notre dentifrice. 1 euro pour la protection de l’environnement. Ça c’est un pouvoir d’achat à la portée de tous, pour une action ici et maintenant.

Ton futur t’appartient. Il est entre tes mains.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s